La thérapie des schémas

La thérapie des schémas de Jeffrey Young s’inscrit dans le mouvement de troisième vague des thérapies comportementales et cognitives. Cette méthode place l’émotion au cœur du processus de changement.

 

Le concept de schéma cognitif désigne les croyances de base qui constituent la compréhension qu'a une personne d'elle-même, du monde et des autres. Ce sont les lunettes avec lesquelles nous percevons notre réalité interne et externe, nos filtres qui donnent un sens particulier à l’expérience. Ces croyances s'élaborent à partir des expériences vécues au cours de la vie, celles de l'enfance étant particulièrement marquantes, notamment lorsque certains besoins fondamentaux de l’enfant ne sont pas satisfaits. Ces premières expériences de vie relationnelles créent des mémoires non conscientes qui peuvent être réactivées dans des contextes spécifiques, et cela tout au long de notre vie. Nous percevons tous le monde au travers de nos schémas, ils ont un rôle adaptatif et sont universel. Parfois ces schémas sont "dysfonctionnels" : ils sont rigides et provoquent de la souffrance. 

 

Pourquoi et comment ces schémas se sont constitués ?

Quels rôles ont-ils joué pour nous dans le passé ?

Quelles sont leurs répercussions actuelles ?

 

Au cours de cette thérapie nous parvenons à identifier ces schémas et à leur redonner de la souplesse. Cette méthode nous amène à la rencontre de l’enfant qui souffre en nous. Nous trouvons les moyens de l’apaiser, de cicatriser les blessures, et de développer la part « adulte sain » en nous.

 

Exemple:

Schémas précoces de séparation et de rejet ( liés à la carence du lien d'attachement) :

Les patients porteurs des schémas appartenant à ce groupe ont un attachement précoce insécurisé, voire désorganisé; ils ont manqué d'affection, de soutien attentionné, de sécurité, de stabilité, d'acceptation inconditionnelle, de respect; ils ont de la difficulté à se lier aux autres de façon sécurisée et satisfaisante. Les schémas liés à la carence du lien d'attachement peuvent être :

  • Abandon/Instabilité : La personne a la perception que les personnes importantes dans leur vie manquent de stabilité ou de fiabilité, qu'elles peuvent les quitter à tout moment pour quelqu'un d'autre, qu'elles peuvent mourir ou qu'elles sont émotionnellement instables et imprévisibles. 
  • ...